LA BATAILLE DES CONTRAIRES | SYNONYMES-ANTONYMES

9.99

PDF – Enrichir et renforcer le lexique de nos patients adolescents, rééduquer celui de nos patients adultes, par le biais d’associations de synonymes, d’antonymes ou de mots sémantiquement proches. Jeu de 100 cartes, dont le but est d’être le premier à se débarrasser de toutes ses cartes.
De grandes cartes avec une police de taille confortable et aérée. Les mots sont notés dans les deux sens pour faciliter la lecture du patient.

Catégories : ,

Description

Objectifs de travail
Enrichir et renforcer le lexique de nos patients adolescents, rééduquer celui de nos patients adultes, par le biais d’associations de synonymes, d’antonymes ou de mots sémantiquement proches.

But du jeu
Être le premier à se débarrasser de toutes ses cartes.

Composition

  • –  100 cartes
  • –  80 cartes antonymes et/ou synonymes
  • –  2 cartes : piocher 2 cartes
  • –  2 cartes : piocher 4 cartes
  • –  2 cartes : passer son tour
  • –  14 cartes : déposer la carte de son choix
    Règle du jeu

    Distribuer 7 cartes à chaque joueur. Déposer le reste des cartes sur la table pour consti- tuer la pioche et retourner la première carte, face visible, sur la table.

    Le plus jeune joueur commence. Il doit déposer une carte synonyme ou antonyme sur la carte retournée. S’il n’en possède pas, il pioche une nouvelle carte. Si celle-ci correspond, il peut la déposer, sinon c’est au tour du joueur suivant.

    Un joueur peut à tout moment déposer une carte, piocher 2 cartes, piocher 4 cartes ou passer son tour, à condition d’avoir préalablement déposé une carte synonyme ou antonyme. Il peut ensuite poser la carte antonyme ou synonyme de son choix. Les cartes « Déposer la carte de son choix » peuvent être utilisées à tout moment de la partie.

    La partie se termine, soit lorsque l’un des joueurs s’est débarrassé de toutes ses cartes, soit quand il n’y a plus de cartes dans la pioche. A ce moment, le joueur qui possède le moins de cartes remporte la partie. Pour des parties plus courtes, ajouter une contrainte de temps. On compte alors le nombre de cartes en possession des joueurs. Celui qui en possède le moins remporte la partie.

    Attention, certains mots identiques peuvent avoir plusieurs significations : à vous et à votre patient de jongler avec ceux-ci.

Auteures : Laurence Cléda – Inès Cléda
Nombre de pages : 31 pages
Numéro ISBN téléchargeable : 978—2—490347—33—9

À imprimer recto-verso 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LA BATAILLE DES CONTRAIRES | SYNONYMES-ANTONYMES”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…